lokse_wrap_yapluka_magali_pes_schmid

Lokša (wrap de pomme de terre)

Pour réaliser environ 8 galettes maison, souples et résistantes, il vous faudra 150 g de pommes de terre et 120-150 g de farine de votre choix, un robot ménager muni de couteaux en S et un rouleau à pâtisserie. Si vous n’avez pas de robot ménager, vous pouvez écraser les pdt encore chaudes/tièdes à la fourchette.

 

Sans plus attendre, c’est parti pour la recette !

 

Frotter les pommes de terre sous l’eau sans les peler. Les couper en 8 et les plonger dans une casserole d’eau bouillante salée. Baisser la température et faire cuire 15 minutes sous couvert.

Égoutter les pommes de terre (réserver l’eau de cuisson pour le prochain velouté, par exemple) et les placer dans le bol du mixeur avec les couteaux en S. Pulser pour réduire grossièrement en purée. Ajouter la farine. Commencer par mixer à vitesse lente puis augmenter progressivement. Arrêter dès que la pâte forme une boule. La pâte ne doit pas être collante.

 

Rouler en boule ou en boudin et découper 8 à 10 morceaux (selon que l’on préfère des galettes plus ou moins grandes). Rouler chaque pâton entre la paume des mains.

A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étaler un pâton sur une surface farinée en retournant à la chaque tour afin d’obtenir une galette bien ronde, fine (2 mm) et d’épaisseur égale. Procéder de même avec le restant de la pâte en saupoudrant régulièrement de farine, si besoin.

On peut également, si on le souhaite, étaler la pâte entre deux feuilles-cuisson. (Dans ce cas, mettre un torchon humide dessous afin d’éviter que ça bouge dans tous les sens.)

lokse_yapluka_magali_pes_schmid

 

Faire chauffer une poêle à sec. (J’utilise une poêle à crêpes.)

Poser la galette sur la poêle chaude et faire cuire 1 à 2 minutes sur chaque face, jusqu’à ce que la galette présente des taches brunes. Je fais cuire sur feu moyen-fort (je mets sur 6 ou 6 ½ — le max est 9 sur ma plaque à induction.) Ne pas les cuire trop longtemps afin qu’elles restent bien souples – et non pas qu’elles se transforment en crackers !

Envelopper les galettes dans un torchon jusqu’au moment du service, puis éventuellement dans une boîte ou un sachet.

Traditionnellement, on badigeonne chaque lokša de graisse de canard fondu, ce qui les conserve très souples et leur donne du goût. On peut badigeonne de ghee, si on le souhaite, ou de graisse de coco fondue et donner quelques tours de gros sel et de poivre noir avant de déguster tel quel ou de s’en servir à garnir de houmous, carottes râpées, avocats, jacquier à la sauce bbq, germes de soja mungo, pâte de haricots rouges, etc.

Nota : les lokša peuvent se congeler en prenant le soin d’insérer entre chaque galette un morceau de feuille-cuisson anti-adhésive.